Paroisse en marche

ASCO/Campus… encore plus de diaconie.

Cute lovely school children at clasroom having education activities

par delà la crise, rester au plus proche…

A travers vents et vagues épidémiques, le petit navire de l’AsCo poursuit sa course, la continuité du travail auprès des enfants étant recommandée après les lourds effets du confinement sévère au printemps.

L’atelier des mères Noël (nos animatrices Aylin et Doreen, quelques lycéennes venues se poser à Théodore Monod pour déjeuner, et moi-même) a fabriqué cette année des pochettes surprises avec un petit cadeau et des gourmandises

Merci à   Serge Fritsch d’avoir réalisé un beau photoreportage sur l’AsCo et les ateliers du mercredi. C’est un précieux trait d’union pour notre équipe par force dispersée en ce moment, ainsi qu’un témoignage qui soutient notre projet et les liens avec nos partenaires !

Merci à chacun.e pour avoir permis que nous arrivions jusqu’ici. Que de chemin parcouru ! En janvier une nouvelle étape a été franchie avec le passage à 4 jours du soutien scolaire à Saint-Jean, qui nous permet de conserver la qualité de la prise en charge tout en augmentant notre capacité d’accueil.

En effet, ce sont 12 enfants de familles de demandeurs d’asile qui ont été intégrés sur la période, ce qui porte notre effectif à 40 enfants. Au passage, un nouveau groupe de travail est né pour les collégiens en apprentissage du français, à Théodore Monod le mercredi. Ainsi, l’AsCo fonctionne désormais 5 jours par semaine.

Je tiens à remercier très chaleureusement, ceux et celles qui ont pu rester auprès des enfants en ces temps si particuliers, ainsi que vous qui ne pouvez venir mais nous soutenez en pensée et en prières, paroles, petits et grands signes, gestes d’encouragement.

Que Dieu nous garde tous, il nourrit nos forces !

Diacre Sylvie Michel, chef de projet AsCo Campus