Paroisse en marche

Mission 2021 : en direction du Pérou

29851804771_73f18f8ed6_k

Pour une culture agro-écologique

L’Église de Jésus-Christ va du bout du banc au bout du monde, du bout du monde au bout du banc. Le monde est un. L’Église est une, portée dans le monde entier par la même espérance, par un même amour, par une même grâce. L’Église, qui est universelle, est un modèle de mondialisation réussi : solidaire, dépassant les frontières politiques et ethniques. C’est là, l’Église missionnaire.

L’UEPAL, par son service Mission, participe activement à la solidarité entre chrétiens dans le monde entier. Grâce au soutien de paroisses ou d’individus, l’amour de Dieu devient concret. Dans ce contexte, notre paroisse organisait une vente des Missions pour soutenir une action solidaire en direction d’un pays ou d’une église.

Malheureusement, Cette année encore, en raison de la pandémie nous sommes dans l’obligation d’annuler notre vente aux Catherinettes, prévue initialement les 6 et 7 mars. Nous cherchons une autre solution pour honorer malgré tout notre engagement missionnaire en 2021. Une idée, parmi d’autres, serait d’ organiser en juin ou septembre une vente en extérieur, ou encore de placer des tables de vente à la sortie des cultes pendant le carême.

Le groupe Mission de notre paroisse a choisi cette année de soutenir un projet solidaire proposé par Mission 21, un organisme protestant missionnaire international, dont l’organisation ecclésiale se trouve à Bâle, en Suisse. Soutenue par l’Église évangélique réformée de Suisse et la Direction du développement et de la coopération, Mission 21 est à la fois œcuménique et inter-religieux.

Ce projet nous mobilisera en direction de l’Amérique du Sud, au Pérou, pour que des familles paysannes des Andes du Sud arrivent à se nourrir. La connaissance des méthodes de production biologique doit être consolidée et développée davantage. En outre, les communautés paysannes et les organisations de producteurs seront renforcées et formées, afin qu’elles puissent mieux exprimer leurs préoccupations dans la politique agricole locale et régionale. Au Pérou, un quart de la population souffre de malnutrition chronique. La situation dans les Andes méridionales est encore pire. De nombreuses familles d’agriculteurs se nourrissent essentiellement de produits à base de glucides, pauvres en vitamines et en nutriments essentiels.

Le projet de Mission 21 (en collaboration avec notre Eglise et notre paroisse) soutiendra en particulier des femmes dans la plantation de légumes et la culture du sol, principalement selon des méthodes agro-écologiques.

Cette action solidaire, signifie notre attachement à l’esprit de la démarche « Eglise Verte » dans laquelle notre paroisse est engagée, avec une culture respectueuse de la Création, où la communauté humaine réapprend à travailler les sols en respectant la nature à travers des modes de production écologiques et équitables.

Pour le groupe Mission, pasteur Fabien Trogolo