Paroisse en marche

au revoir Céline

photodépartCS

départ de la pasteure Céline Sauvage

Chers paroissiens je tenais tout d’abord à vous remercier pour m’avoir donné l’opportunité de commencer mon ministère pastoral parmi vous, dans ce moment si particulier et passionnant où notre paroisse était en pleine mutation. Lors de ma prise de fonction, la paroisse de Colmar était en effet encore divisée en 3 secteurs avant de récemment devenir une même communauté paroissiale.

L’accompagnement de ces changements ne fut pas toujours simple, et je dois admettre que je me suis souvent senti en difficulté la première année de ma prise de fonction, alors que le poste de Saint-Marc était vacant.

J’ai pu compter sur votre soutien et me nourrir de votre foi pour surmonter ces difficultés. J’ai également pris beaucoup de plaisir à aller à votre rencontre et à découvrir la réalité paroissiale : sa vitalité avec votre implication à Sing and Praise et au culte Autrement, sa diversité en accompagnant de nombreux groupes : l’Eveil à la foi, la Journée mondiale de Prière, Lire ensemble la Bible par exemple, le culte pour tout-petits.

Auprès de mes collègues, j’ai appris que le travail en équipe était indispensable pour répondre aux attentes diverses de notre communauté. Car comme le dit le proverbe africain, « seul on va plus vite, ensemble, on va plus loin ».

Pour toutes ces raisons, je garde un souvenir ému de mon passage parmi vous.

Si je quitte Colmar début juillet 2017, c’est pour rejoindre la paroisse d’Illzach-Jeune-Bois près de Mulhouse, dont le projet de paroisse correspond aujourd’hui davantage à mes attentes. Ce dernier me permettra d’exercer mon ministère avec davantage d’autonomie, tout en conservant une grande part de travail en équipe..

J’espère avoir l’occasion de vous saluer toutes et tous d’ici mon départ, et vous invite à mon culte de départ que nous organiserons lors de la fête d’été le 25 juin 2017 à Saint Marc à 10h.

Merci pour votre accompagnement durant ses quatre années et beau chemin à vous sous le regard aimant de Dieu.

Céline Sauvage