Réflexions

Méditation du lundi 6 avril par Sylvie Michel

Fleur de Frédérique

Répandre un parfum de vie

 

Deuxième épître de Paul aux Corinthiens, chapitre 2, versets 14 à 16

14 Grâce soit rendue à Dieu qui, par le Christ, nous emmène en tout temps dans son triomphe et qui, par nous, répand en tout lieu le parfum de sa connaissance. 15 De fait, nous sommes pour Dieu la bonne odeur du Christ, pour ceux qui se sauvent et pour ceux qui se perdent ; 16 pour les uns, odeur de mort qui conduit à la mort, pour les autres, odeur de vie qui conduit à la vie. Et qui est à la hauteur d’une telle mission ?

https://chretien.news/bible/2-corinthiens-2-tob/

Frères et sœurs dans la foi et en humanité, il nous revient aujourd’hui une tâche lourde et profondément belle à la fois, comme une montagne à gravir de nouveau chaque jour avec la promesse de pouvoir contempler un horizon dégagé, au-dessus des limbes de nos peurs. Qui est à la hauteur d’une telle mission ? Sommes-nous à la hauteur de cette mission ? Cette mission qui nous incombe en tant que témoins de Jésus-Christ : répandre un parfum de vie, humblement, là où nous nous trouvons.

Et nous songeons à toutes les femmes et tous les hommes qui chaque jour luttent pour sauver des vies, à ceux qui nettoient, désinfectent les lieux où nous devons passer pour nous nourrir, pour recevoir des soins, à tous ceux qui transportent nos courriers, à ceux qui nous permettent de communiquer grâce aux réseaux, à ceux qui maintiennent les circuits d’énergie dont nous avons quotidiennement besoin, et à tous ceux dont la mission consiste à accompagner moralement, spirituellement, psychologiquement les personnes isolées, endeuillées, fragilisées dans ce temps où chacun doit puiser, avec l’aide de Dieu, dans ses ressources propres.

Les ressources que nous puisons dans notre foi sont inépuisables car nous les trouvons dans le message qui la fonde : celui de la Résurrection. En cette Semaine Sainte, si certes nous avons à regarder la mort en face, à respirer son odeur autour de nous, nous le faisons avec cette certitude que la vie, et l’amour répandu sans compter sont plus forts que toute forme de mort. Il ne s’agit aujourd’hui plus d’attendre, mais bien de nous soutenir mutuellement et de réunir nos forces pour porter haut le message de l’espérance, chacun dans son domaine et avec ses convictions, en répandant inlassablement le parfum de la vie.

Prions …

Notre Père qui veilles sur nous, accorde-nous la force de surmonter nos propres peurs, de savoir, à l’image des parfumeurs, distiller des paroles, des gestes, des regards qui rassurent, qui créent un lien de vie avec notre prochain …

Seigneur Jésus-Christ, toi qui as vaincu la mort, sois auprès de ceux qui crient vers toi dans la détresse, les pays de notre monde qui aujourd’hui ne bénéficient pas de systèmes sanitaires efficaces, les populations enfermées dans des camps surpeuplés. Soutiens ceux qui œuvrent inlassablement pour leur porter secours : l’Organisation mondiale de la santé, les organisations humanitaires …

Esprit Saint, accorde aux hommes et aux femmes qui ont la charge de prendre de lourdes décisions la clairvoyance, les ressources personnelles et mutuelles dont ils ont besoin pour mettre en place les mesures justes, et solidaires pour toute l’humanité.

O Dieu Père, Fils et Saint-Esprit, grâces te soient rendues pour les forces que tu nous accordes jour après jour. Accorde-nous de savoir répandre autour de nous, à travers nos gestes même les plus ténus, le parfum de ta connaissance.

Amen.